Moins on en fait, mieux on se porte (même si on gagne moins)...