Tiens bon, Jeannot, la justice et papa sont avec toi !

Mais c’est vrai quoi ! Qui c’est d’abord ce type (un certain, M’Hamed Bellouti, voyez le genre !) qui ose accuser (preuves à l’appui : il avait relevé le N° d’immatriculation, voyez comme c’est ballot !) le fils de not’ bon maître d’avoir percuté l’arrière de sa BMW (achetée avec quel argent, on se le demande) avec son scooter le 14 octobre 2005 (trois ans déjà comme le temps passe), place de la Concorde à Paris, puis d’avoir pris la fuite en lui faisant un doigt d’honneur.

On savait bien que justice serait rendue et que le fils de not’ bon maître serait relaxé.

Par contre on n'osait pas espérer que son harceleur serait condamné à verser au fils de not' bon maître 2.000 euros pour "procédure abusive".

Mais c’est normal parce que cette histoire avait trop grave traumatisé le fils de not’ bon maître.

Avec l’argent le fils de not' bon maître pourra se payer un petit resto en tête à tête avec bobonne*, pour fêter ça**.

Il aura quand même fallu trois ans et l’élection de not' bon maître entre-temps (avril 2007) pour qu’on reconnaisse l’innocence de son fils, ce qui est un scandale !

En effet, en janvier dernier (trois mois avant l’élection de not bon maître – mais il était alors seulement ministre de l’intérieur et candidat à la présidence) c’est en 10 jours seulement que trois jeunes (au fait, étaient-ils bien Français ?) soupçonnés d'avoir volé le scooter du fils de not’ bon maître à Neuilly-sur-Seine (la ville dont not’ bon maître avait été maire pendant 19 ans, mais c’est un hasard) ont été arrêtés, grâce à un relevé d'empreintes et deux prélèvements d'ADN.

Ce qui prouve qu’on ne rigole pas avec le vol de scooters dans notre doulce France.

Notre pays, celui qui donna naissance à Montesquieu auteur de "L’Esprit des lois" (et de la "Défense de l’Esprit des lois", c’est dire) peut ainsi porter haut, fort et loin le principe de ce grand homme (Montesquieu pas not’ bon maître) qui affirma il y a 260 ans (merci Google), je cite :

"C’est une expérience éternelle que tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser (...) Pour qu’on ne puisse abuser du pouvoir, il faut que, par la disposition des choses, le pouvoir arrête le pouvoir."

On n’oubliera pas non plus, pour faire bonne mesure, Jean de la Fontaine qui connaissait bien son monde également puisqu’on lui doit ces inoubliables vers :

"Selon que vous serez puissant ou misérable,

Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir."

Aux Etats-Unis ils ont Paris Hilton, mais nous on a Jean Sarkozy, le fils de not’ bon maître !

Et lorsque le fils de not’ bon maître  sera élu maire de Neuilly, la ville de son papa (not' bon maître), il sera blanc comme neige, ce qui n’est que JUSTICE.

C’est pas beau ça ?

Qu’est-ce qu’on dit ?

Merci papa.

 

-----------------------------------

*Qu'il était beau, le vis de not' bon maître, "comme d'habitude avec son costume, ses cheveux propres et son brushing"  ( sic ).

**En fait, le fils de not’ bon maître, qui ne fait pas de la politique pour rien, a annoncé qu'il donnerait cette somme à une "association d'aide aux enfants malades". C'est de famille : ils ont le sens politique dans le sang !