J’ai fait cette nuit "un rêve étrange et pénétrant" (en l’occurrence proche du cauchemar)  dans lequel j’étais à un repas de mariage (pas le mien, n’exagérons rien) où je ne me sentais pas à ma place (genre milieu plein de pognon qui vote Sarko au premier tour) et le pire, c’est que pour une raison qui m’échappe, je ratais le dessert.