Mais je tiens à le dire : je me fous de la mort de Michael Jackson.